20 décembre 2014

Polytechnique, 1912, campagne électorale pour le "Bureau des élèves"

Paris, le 18 mars 1912. Bien chers parents, je suis impardonnable ! Je m'excuse de toutes mes forces et je sollicite humblement mon pardon pour ce retard inusité ! Je n'ai pas écrit hier parce que je pensais avoir le temps le soir et que j'espérais aussi recevoir une lettre de Toulon dans la matinée, et puis je n'ai plus eu le temps. Alors ce matin, j'avais commencé ma lettre déjà en retard quand j'ai été dérangé pour aller au bain ; je n'y pensais plus. Et puis avec mon après-midi occupée par la manœuvre d'artillerie,... [Lire la suite]
Posté par flo_nc à 17:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 décembre 2014

Polytechnique, Bahutage (ou Bizutage) et vocabulaire, 1911.

X, 15 octobre 1911. Bien chers parents, merci d'abord pour les deux lettres reçues cette semaine et que j'ai lues avec un si vif plaisir. J'ai tant de joie à être au courant des détails de votre existence. Quant à moi, puisque ma dernière lettre vous a intéressés, je vais continuer à vous donner des détails sur cette existence nouvelle, dont je me trouve fort bien, je m'empresse de vous le dire. Le bahutage est terminé, en principe. Le "monôme de réconciliation" a eu lieu hier. Je vous résume en quelques mots les diverses péripéties... [Lire la suite]
Posté par flo_nc à 16:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 décembre 2014

Polytechnique : Bizutage (ou Bahutage) 1911 (Chic à la Jaune !).

X, 12 octobre 1911. Bien chers parents, je n'ai pas pu vous écrire hier comme j'en avais l'intention car c'était le premier jour de sortie et il a fallu subir les ordres des anciens. Comme il y a pas mal de conscrits qui ne sont pas encore complètement habillés en tenue de sortie, on les a autorisés à sortir en civil. C'est ce que j'ai fait ; j'ai passé tranquillement mon après-midi avec Molbert ; nous avons soupé ensemble avant d'aller au rendez-vous fixé pour le bahutage. En quittant l'X vers 2 heures, on est allé avec quelques... [Lire la suite]
Posté par flo_nc à 15:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 août 2011

La “résistance religieuse” du catholicisme français au nazisme

« La vraie, la seule histoire d’une personne humaine, c’est l’émergence graduelle de son voeu secret à travers sa vie publique ; en agissant, loin de le souiller, elle le purifie » Permettez au vieillard que je suis d’évoquer, pour commencer, un souvenir vieux de plus de soixante-dix ans et qui est lié à cette maison, où je traduisais l’Antigone de Sophocle :  Par sa “résistance religieuse” la jeune Antigone rappelait à son oncle Créon : « Je ne pensais pas que tes prescriptions fussent assez puissantes pour que le mortel... [Lire la suite]
Posté par flo_nc à 15:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 septembre 2010

A la manière de Kipling.

Quand nous avons fêté les 90 ans de mon grand-père, son fils aîné avait écrit pour lui une adaptation du poème de Kipling, "Tu seras un homme, mon fils". J'ai repris ce poème en le modifiant un peu. Toi qui sus acquérir savoir et connaissance, Réussir aux concours, de l'X, notamment, Toi qui sus commander, sans que la compétence          Te rende un tant soit peu pédant; Toi qui sus parcourir une carrière insigne Dans une compagnie qui te prit débutant Et, sachant... [Lire la suite]
Posté par flo_nc à 14:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 janvier 2010

Libération de Nice

Mon grand-père a tenu un journal, très événementiel, du 15 au 31 août 1944, qui relate, telle qu'il l'a vue et sans parti pris, la libération de Nice. En voici le début, les passages les plus intéressants suivront. Mardi 15 août. Ne recevant plus de nouvelles (depuis le 2 août) et ne pouvant probablement pas en envoyer d'ici longtemps, je compte noter les événements en une sorte de journal tenu au fur et à mesure. Après une journée de Lundi relativement calme (trois alertes, dont une seule avec D.C.A.), la nuit a été... [Lire la suite]
Posté par flo_nc à 15:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mai 2008

Extraits de lettres

1914               1er septembre 1914. Je profite d'une accalmie relative pour essayer de vous écrire un peu plus longuement; c'est bien difficile d'entreprendre quelque chose dans cette situation, au milieu du vacarme; on n'est bon qu'à dormir en dehors des moments où l'on tire car on est fatigué et comme engourdi de rester sur place la journée durant. Car c'est une drôle de guerre que nous faisons; je ne croyais pas que ce serait ainsi : nous arrivons pour nous installer tranquillement... [Lire la suite]
Posté par flo_nc à 09:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]